Nathalie Bourg

Nathalie BOURG est comédienne, chanteuse et musicienne. Après s’être formée au Conservatoire de Nîmes et à la compagnie Maritime de Montpellier, elle entre à l’école du Théâtre national de Strasbourg sous la direction de Stéphane Braunschweig, Annie Mercier, Marc Proux, Pierre Alain Chapuis, Alain Olivier,
Françoise Rondeleux, Gildas Milin, Julie Brochen, Jean Paul Wenzel, Degadezo, Le théâtre Sfumato, Joël Jouanneau.
Elle suit également divers stages de clowns avec le Bataclown, André Riot-Sarcey, Patrick Rabier, Roselyne Guinet et autres workshops avec Nikolaï Kolyada, Fadhel Jaibi et Claudio Tolcachir et obtient un Master 2 Arts du Spectacle (mention Etudes Théâtrales) à l’Univer-sité Paul Valery.
Elle joue de 2009 à 2011, Shratzai dans la pièce Funérailles d’hiver de Hanokh Levin, mise en scène par Maelle Poesy puis Autolycus et Paulina dans Conte d’hiver de Shakespeare, création au TNS et festival Dijon, par Pauline Ringeade.
De 2012 à 2014, elle est sous la direction de Clément Clavel dans Princesse Maleine à l’Ephémère à Paris et joue Antigone dans OEdipe à Colone de Sophocle au Taps de Strasbourg, Montreuil, Athènes, mis en scène par Elisabeth Marie, puis elle chante et joue dans Les Secrétaires (création) au Festival d’Avignon off, un spectacle de Pierre Castagne mais également Clémentine dans Purgatoire à Ingolstadt de Marie-Louise Fleisser aux CDN de Chalon sur Saône, de Dijon et de Lille dans une mise en scène de Maelle Poesy et enfin dans le Cabaret : Les plus connus des chanteurs inconnus mis en scène par Matila Malliarakis à Paris.
En 2015, elle met en lecture des textes pour enfants avec Astrid Bayiha dans le cadre d’une soirée pour les 50 ans de École des Loisirs à Paris. Elle participe à divers cabarets (Prenez pas les morts pour des cons, Les galops du cheval d’or) mis en scène par Matila Malliarakis et obtient un diplôme de comédien clown hospitalier avec le rire médecin avec lequel elle intervient en été à l’hôpital de Nancy.
En 2016, elle reprend Frosine dans L’Avare : Portrait de famille en ce début de 3ème millénaire de PeterLicht. Création en 2014 au taps de Strasbourg et tournée Alsace/Dijon, Mulhouse et CDN d’Aubervilliers dans une mise en scène de Catherine Umbdenstock.

Elle joue dans J’ai 17 pour toujours de Jacques Descorde, vu au théâtre des Îlets en 2016 ainsi que dans Le Favori, mise en scène par Aurore Evain.